Le projet de rénovation du stade

Une rénovation obligatoire

A 111 ans, le Stade Bauer n’est plus en capacité d’accompagner le club dans son développement sportif et d’être un accélérateur du développement de Saint-Ouen. Aujourd’hui, sa capacité est de 3 000 places maximum, concentrées dans la tribune Ouest, du fait de la vétusté des tribunes Nord et Est.

Après plus de 30 ans d’entretien a minima pour permettre au Red Star d’évoluer dans son stade, après des déménagements obligatoires de l’équipe fanion à Marville et à Beauvais car l’enceinte ne répondant plus aux normes de l’élite, Bauer va enfin faire peau neuve pour accompagner le club dans sa progression et s’inscrire dans le quartier pour animer cette partie de la ville proche des Puces.

Un projet remis dans la légalité

La nouvelle municipalité a été élue en juin 2020 sur un programme qui comportait clairement « la rénovation du Stade Bauer ». Ainsi, elle s’est d’abord attachée à sortir la Ville de la complexité juridique dans laquelle le dossier du Stade se trouvait sous l’ancienne municipalité.

Le Groupe Réalités, pourtant lauréat du concours de la Métropole du Grand Paris avec son projet Bauer, avait été écarté sous le mandat précédent.

Le projet Bauer, au lieu d’être un potentiel dynamique pour la Ville, était devenu une menace lourde pour ses finances du fait des contentieux enclenchés par le lauréat déchu.

De nouveaux objectifs définis par la nouvelle municipalité

Après avoir réinscrit dans la légalité le projet du Groupe Réalités, la nouvelle municipalité a tenu à réorienter le projet vers un stade plus humain, mieux inscrit dans son quartier et prenant en compte les enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain.

Le Maire Karim Bouamrane a donc écarté une hauteur du projet jugée excessive à 40 m, une jauge de 15 000 places trop importante en termes d’impact sur le quartier et une surface surdimensionnée de 40 000 m2 d’activités dans le secteur proche des Puces. Enfin, il est clairement acté que le projet sera une rénovation plus qu’une reconstruction.

Les JO de 2024 en ligne de mire

Le Maire, Karim Bouamrane, a aussi formulé trois nouvelles conditions très ambitieuses au Groupe Réalités : un stade fonctionnel et poumon du quartier livré avant les JO de Paris 2024 à 1,7 km du Village Olympique au Nord de la ville, une équipe du Red Star qui doit jouer ses matchs de championnat à Bauer pendant les travaux et un stade dont la capacité ne dépasse pas 12 000 spectateurs.

Rénovons Bauer : une consultation large

Une consultation est donc lancée du 4 au 26 novembre en associant les riverains proches, le club, les supporters, les acteurs économiques et associatifs, l’ensemble des élus municipaux de la majorité et de l’opposition, et l’ensemble de la population.

Cette consultation large va permettre de réorienter le projet lauréat du concours avec la participation de chacun.

Une restitution de cette consultation sera faite en conseil municipal où le Maire présentera ce qui est attendu par les Audoniens et les Audoniennes. Ensuite, le projet va devenir opérationnel avec un dépôt de permis de construire par le Groupe Réalités.

Un calendrier ambitieux

Le premier objectif consiste à pouvoir lancer les travaux à l’été 2021 afin de bénéficier d’un stade rénové mi-2024. La Ville accompagnera les habitants tout au long de la rénovation et veillera à la bonne tenue du cahier des charges signé avec le Groupe Réalités. Tenir ce pari, c’est aussi voir l’espoir d’inscrire le Stade Bauer dans les sites d’entraînement des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à 1,7 km du Village des athlètes qui sera alors situé en bords de Seine dans le nord de Saint-Ouen.

Chacun peut participer à ce grand projet pour le rayonnement de la ville : « Rénovons le Stade Bauer ».

L’ensemble des contributions alimentera une synthèse qui sera présentée au Conseil municipal de décembre prochain.

Ressource utile